Toarcien page 2

Aveyron

 

 

Genre : Lobolytoceras (Buckman, 1923)

Sous-famille : Lytoceratinae (Neumayr, 1875)

Famille : Lytoceratidae (Neumayr, 1875)

Super-famille : Lytoceratoidea (Neumayr, 1875)

Sous-ordre : Lytoceratina (Hyatt, 1889)

 

 

7cm

Lobolytoceras siemensi

(Denckmann, 1887)

Base de la sous-zone à bifrons

(Aveyron)

 

 

 

Genre : Lytoceras (Suess, 1865)

Ammonites évolutes atteignant de grandes tailles, à tours ovales, circulaires ou encore subquadratiques portant souvent des constrictions périodiques. Les côtes sont fines, serrées, plus ou moins fortes, souvent crénulées et parfois bifurquées sur les flancs. [Meister] Le groupe caractéristique des "Fimbriati" se reconnaît à son ornementation interrompue par des collerettes péristomales et parfois complétée par des stries longitudinales donnant un aspect réticulé. [Rulleau]

Sous-famille : Lytoceratinae (Neumayr, 1875)

Famille : Lytoceratidae (Neumayr, 1875)

Super-famille : Lytoceratoidea (Neumayr, 1875)

Sous-ordre : Lytoceratina (Hyatt, 1889)

 

 

8cm

Lytoceras cornucopia

(Young & Bird)

(Aveyron)

Biographie : 2002. Fauré, P. Le Lias des Pyrénées - Thèse de Doctorat - Tome II in STRATA - Série II, Vol. 39 - Laboratoire de Géologie sédimentaire et Paléontologie, Université Paul Sabatier, Toulouse, France p 695, pl 1

9cm

Lytoceras cornucopia

(Young & Bird)

(Aveyron)

 

 

4cm

Lytoceras toarcense

(Rulleau)

Zone à bifrons

(Aveyron)

Espèce de petite taille, probablement microconque, très comprimée, à flancs presque parallèles. Test entièrement lisse, avec une ou deux constrictions par tour.

 

 

2.5cm

Lytoceras dorcadis

(Meneghini)

(Aveyron)

 

 

2.4cm

Lytoceras sp

(Aveyron)

 

;

 

Genre : Perilytoceras (Rulleau, 1997)

Perilytoceras est un Lytoceratidae moyennement évolute, à section relativement comprimée, triangulaire ou subtrapézoïdale, à moules internes entièrement lisses et ne présentant aucune constriction. Les sutures sont généralement peu découpées. Ce genre se cantonne au Toarcien supérieur (de la zone à thouarsense à la base de la zone à aalensis). [Rulleau]

Sous-famille : Alocolytoceratinae (Spath, 1927)

Famille : Lytoceratidae (Neumayr, 1875)

Super-famille : Lytoceratoidea (Neumayr, 1875)

Sous-ordre : Lytoceratina (Hyatt, 1889)

 

 

4.5cm

Perilytoceras jurense

(Aveyron)

Coquille pouvant atteindre une assez grande taille, moyennement évolute, comprimée, à section plus haute que large et région ventrale arrondie. Plus grande épaissseur au tiers inférieur du flanc et rebord ombilical arrondi peu marqué. Lignes de suture peu découpées.

Biographie : 1975. Guex, J. Description biostratigraphique du Toarcien supérieur de la bordure sud des Causses (France) in Eclogae geol. Helv. - Vol. 68/1 - Birkaüser Verlag, Basel p 118, pl XI (Lytoceras jurense)

 

 

 

Sous-genre : Trachylytoceras (Buckman, 1913)

Ensemble de petites formes dont les premiers tours sont identiques à ceux des "Fimbriati" , et qui se distinguent surtout entre elles par la plus ou moins grande régularité de la costulation, existe au niveau des zones à Serpentinum et à Bifrons .

Sous-famille : Lytoceratinae (Neumayr, 1875)

Famille : Lytoceratidae (Neumayr, 1875)

Super-famille : Lytoceratoidea (Neumayr, 1875)

Sous-ordre : Lytoceratina (Hyatt, 1889)

 

 

3 cm

Lytocera (Trachylytoceras) groupe de T.annulosum

(Monestier)

Zone à bifrons

(Aveyron)

Coquilles évolutes, de petite taille, à tours de section circulaire.Phragmocône lisse ou finement strié, semblable aux tours internes des lytoceras du groupe L.cornucopia; loge d'habitation ornée de côtes annulaires fortes et droites, plus ou moins nombreuses et régulières. Probable microconche de L.cornucopia.

2cm

Lytocera (Trachylytoceras) groupe de T.annulosum

(Monestier)

Zone à bifrons

(Aveyron)

1cm à l'ouverture

 

 

2.5cm

Lytocera (Trachylytoceras) evolutum

(Rulleau)

Base de la zone à bifrons

(Aveyron)

Lytoceras microconque de petite taille, très évolute, à section des tours subcirculaire. Les tours internes sont finement striés, alors que les trois-quarts du dernier tour sont ornés de fortes côtes annulaires, légèrement rétroversées. Probable microconche de L. verpillierense.

3.5cm

Lytocera (Trachylytoceras) evolutum

Base de la zone à bifrons

(Aveyron)

 

 

 

Genre : Alocolytoceras (Hyatt, 1900)

Les Alocolytoceras dériveraient des Perilytoceras dont les sutures présentent une grande ressemblance. Les tours internes portent de profonds sillons, séparés par un nombre variable de côtes fines et tranchantes. [Rulleau, Arkell]

Sous-famille : Alocolytoceratinae (Spath, 1927)

Famille : Lytoceratidae (Neumayr, 1875)

Super-famille : Lytoceratoidea (Neumayr, 1875)

Sous-ordre : Lytoceratina (Hyatt, 1889)

 

 

3cm

Alocolytoceras gr germaini

(Stade coarcatum)

(d'Orbigny)

(Aveyron)

Le groupe de Alocolytoceras germaini est extrêmement polymorphe, particulièrement dans les début de l'ontogénèse. Les tout premiers tours ont le plus souvent une section arrondie (stade coarcatum); cette section devient rapidement subrectangulaire, avec une région ventrale arrondie (stade germaini, sensu d'Orbigny). Le nombre de mégastries par tour dans ces deux premiers stades est varié, de même que le nombre de fines côtes intercalaires. Ce stade ornementé se termine à un diamètre plus ou moins grand et la coquille devient entièrement lisse...

(L.Rulleau)

2.5cm

Alocolytoceras gr germaini

(Stade coarcatum)

(Aveyron)

Zone à dispansum.

 

 

1.8cm

Alocolytoceras Trautscholdi (m)

(Oppel)

(Aveyron)

Petite taille, comprimée, aire ventrale arrondie, sillons peu nombreux.

 

 

 

Genre : Paroniceras (Bonarelli, 1893)

Formes globuleuses, involutes, à ornementation fugace et région ventrale arrondie, sans carène où pseudo carène.

Sous-famille : Paroniceratinae (Schindewolf, 1973)

Famille : Hildoceratidae (Hyatt, 1867)

Super-famille : Hildoceratoidea (Hyatt, 1867)

 

2.7cm

Paroniceras sternale

(Forme globuleuse avec pseudo carène)

(D'Orbigny)

Zone à H.variabilis

(Aveyron)

 

 

4cm

Paroniceras sternale

(Forme globuleuse sans carène)

(D'Orbigny)

Zone à H.variabilis

(Aveyron)

Biographie : 2002. Fauré, P. Le Lias des Pyrénées - Thèse de Doctorat - Tome II in STRATA - Série II, Vol. 39 - Laboratoire de Géologie sédimentaire et Paléontologie, Université Paul Sabatier, Toulouse, France p 722, pl 17

 

 

1.5cm

Paroniceras undulosum

(Aveyron)

1.5cm

Paroniceras undulosum

(Aveyron)

 

 

 

Genre : Oxyparoniceras (Guex, 1974)

Sous-famille : Paroniceratinae (Schindewolf, 1973)

Famille : Hildoceratidae (Hyatt, 1867)

Super-famille : Hildoceratoidea (Hyatt, 1867)

 

 

4.5cm

Oxyparoniceras buckmani

(Bonarelli)

Zone à P.dispansum

(Aveyron)

Espèce comprimée, à rebord ombilical tranchant (pseudo carène).

 

 

 

Genre : Calliphylloceras (Spath, 1927)

Genre peu fréquent en Europe du nord-ouest, bien que plus commun que Phylloceras. Caractérisé par des sillons visibles sur le moule interne, auquels peuvent correspondre des bourrelets sur la moitié ventrale du test. [Rulleau d’après Joly] La coquille est involute, assez comprimée, ornée de costules du type du genre Phylloceras [Joly]

Sous-famille : Calliphylloceratinae (Spath, 1927)

Famille : Phylloceratidae (Zittel, 1884)

Super-famille : Phylloceratoidea (Zittel, 1884)

Sous-ordre : Phylloceratina (Arkell, 1950)

 

 

4cm

Calliphylloceras aveyronese

(Meneghini)

(Aveyron)

Flancs ornés de 5 où six sillons bien marqués.

Diffère de C.nilsonni par sa spire moins épaisse et ses tours un peu plus élevés.

 

 

2.7cm

Calliphylloceras thevenini

(Monestier)

(Aveyron)

Flancs ornés de 5 où six sillons très faibles généralement visibles près de l'ombilic.

 

 

7.9cm

Calliphyllocera gr. nilssoni

(Hebert)

Zone à bifrons

(Aveyron)

Ammonites de petite taille dont le moule interne porte 5 à 6 sillons proverses, bien marqués sur toute la hauteur du tour et auquels correspondent sur le test des dépressions suivies de bourrelets peu saillants. Le test est orné de fines stries très serrées.

 

 

 

Sous-genre : Phylloceras (Suess, 1865)

Genre : Phylloceras (Suess, 1865)

Genre établi pour les ammonites voisines de l’Ammonites heterophyllus de Sowerby. Peu variable malgré sa très grande longévité. Section ovalaire, costulation dense et très fine, sutures à selles élancées, profondément incisées et largement spatulées. [Rulleau]

Sous-famille : Phylloceratinae (Zittel, 1884)

Famille : Phylloceratidae (Zittel, 1884)

Super-famille : Phylloceratoidea (Zittel, 1884)

Sous-ordre : Phylloceratina (Arkell, 1950)

 

 

2.5cm

Phylloceras heterophyllum

(Sowerby)

De la zone à H. serpentinum jusqu'à la sous-zone à bifrons

(Aveyron)

Coquilles pouvant atteindre une grande taille, à ombilic très étroit, à côtes fines et serrées, parfois réunies en faisceaux formant des plis en relief autour de l'ombilic et sur les flancs, au niveau de la chambre d'habitation. Quelques exemplaires, faiblement costulés sur le moule interne se rapprochent du morphotype plicatum JOLY.

Biographie : 1998. Rulleau, L. Evolution et systématique des Phylloceratidae et des Lytoceratidae du Toarcien et du Dogger inférieur de la région lyonnaise Centre des Sciences de la Terre - Lyon p 21, pl 1-2

3.1cm

Phylloceras heterophyllum

(Aveyron)

 

 

 

Genre : Costiphylloceras (Joly, 2000)

Proche par sa morphologie du genre Calliphylloceras, ce genre est caractérisé par la présence de fortes côtes sur le phragmocône et/ ou la loge. Les constrictions sont peu visibles.

Sous-famille : Phylloceratinae (Zittel, 1884)

Famille : Phylloceratidae (Zittel, 1884)

Super-famille : Phylloceratoidea (Zittel, 1884)

Sous-ordre : Phylloceratina (Arkell, 1950)

 

 

2.2cm

Costiphylloceras aff argelliezi

(Reynes)

Toarcien sup, horizon à dispansum

2cm

Costiphylloceras aff argelliezi

(Reynes)

Toarcien sup, horizon à dispansum

 

 

 

Genre : Onychoceras (Wunstorf, 1907)

D’après Guex (1967, 1975), le générotype O. differens est le microconque d’Hammatoceras simulator, dont Monestier (1921) avait déjà remarqué la similarité des tours internes. Cela ferait d’Onychoceras un synonyme d’Hammatoceras. Cependant, Schweigert & al. (1998), dans leur révision du genre Phlycticeras, pensent qu’il s’agit plutôt du microconque de Phlyseogrammoceras. Je le laisse néanmoins pour l’instant parmi les Hammatoceratidae. Genre micromorphe (et donc probablement microconque) ressemblant aux Cymbites sinémuriens : section subcirculaire, ombilic profond et étroit et chambre d’habitation contractée. (H.chatelier)

Famille : Hammatoceratidae (Arkell, 1957)

Super-famille : Hammatoceratoidea (Schindewolf, 1964)

 

 

1.7cm

Onychoceras differens

(Wunstorf 1907)

(Aveyron)

Onychoceras relativement évolute au stade adulte, à côtes assez espacées, fortes et arquées en avant sur les flancs, rebroussées en arrière sur le pourtour externe et très faibles et infléchies vers l’avant sur l’aire ventrale. Microconque proposé d’Hammatoceras simulator Monestier, 1921, mais aussi plus récemment de Phlyseogrammoceras.

Biograpie : 1921. Monestier, J. Ammonites rares ou peu connues et ammonites nouvelles du Toarcien supérieur de la région sud-est de l’Aveyron in Mémoire de la Société Géologique de France - Tome XIII - fasc. 2 - mémoire n° 54 - Centre National de la Recherche Scientifique p 6, pl I, IV

 

 

1.5cm

Onychoceras tenue

(Monestier)

(Aveyron)